close

La saison de la Shooting League Green & Yellow bat son plein, et c’est au coeur de cette bataille que nous retrouvons notre équipe de Rocket League régionale emmenée par son capitaine Genbùu. Pour le moment en seconde position dans la ligue Green, l’équipe de shooter fou de votre structure insulaire préférée aura fort à faire dans ces deux derniers matchs puisqu’elle affrontera leur principaux poursuivants au classement “14 Viewers”. Notre fidèle Shinmael est allé attraper “El Capitàn” Genbùu pour l’assiéger de questions avant cette 6ème journée de Championnat.

Salut Genbùu ! Est-ce que tu peux te présenter à nos lecteurs?

Salut je m’appelle Jordan Vallier, j’ai 25 ans et je joue actuellement pour l’équipe Rocket League de Nustrale Gaming.

Depuis combien de temps joues-tu à Supersonic Acrobatic Rocket Power Battle Cars 2 (Rocket League)?

Aujourd’hui ça fait 8 mois que je joue sérieusement, avant ça c’était du jeu entre amis sans vraiment se poser de question. Je n’envisageais pas le jeu sous son aspect compétitif, des déboires e-sport sur d’autres jeux m’ont amené à me questionner et après Fortnite je cherchais un jeu sur lequel la mécanique et le style de gameplay puissent être vraiment important et dans lequel avec de l’entraînement on puisse vraiment s’améliorer. Je me suis tourné vers Rocket League.

Comment t’es tu retrouvé ici avec nous chez Nustrale?

Il y a longtemps de ça déjà, je jouais sur League of Legend en compétition et le président de la structure pour laquelle je jouais sur le moba de RIOT était Shermii, le coach actuelle de la team e-sport de Nustrale Gaming avec qui on est toujours plus ou moins rester en contact. Déjà sur Fortnite qu’on a beaucoup joué ensemble, puis dans mon passage à Rocket League qui m’a donné l’opportunité de représenter Nustrale sur le jeu et de devenir le capitaine de cette nouvelle équipe.

 

Pour l’instant avec tes deux camarades d’équipe vous êtes plutôt bien classés sur cette ligue, comment tu le sens pour ces deux dernières journées de championnat?

Les deux derniers matchs vont être difficile niveau mental. Ce sont des games importantes sur lesquels on a pas le droit à l’erreur, on va devoir jouer à fond et prendre le maximum de points pour accrocher le top 2 et continuer la compétition dans la Shooting League Green.

Tu as une recette training que tu appliques au quotidien? Comment vous préparez vos matchs?

Ma recette training? Quand je me lève le matin, je fais 30 minutes de freeplay seul pour me lancer des ballons et bien garder le jeu en main. J’essaye de toujours le faire dans la journée si je ne le fais pas dans la matinée, histoire de vraiment garder contact avec le jeu. Je regarde aussi beaucoup les streams des autres équipes histoire d’analyser les points forts et les points faibles des autres équipes pour ensuite travailler dessus avec l’équipe pendant nos trainings.

Quels sont tes objectifs aujourd’hui sur les jeux vidéos?

Plusieurs, le rêve bien sûr d’être le meilleur joueur du monde sur son jeu, on a tous cette même envie je pense lorsqu’on joue de façon compétitive. Partager ce que je fais aussi, et si je ne perce pas faire sur le jeu, je ferais surement du coaching ou de l’analyse,ou bien encore faire des critiques ou autre. Si ce n’est pas en tant que joueur vous me retrouverez surement dans quelques années en tant que coach.

Qu’est-ce qui a changé depuis que tu as rejoint l’aventure Nustrale?

J’ai un cadre autour de moi pour évoluer et ça m’aide à avancer au quotidien, ça me donne l’envie de me dépasser et d’aller de l’avant sur le jeu pour moi et les gens qui m’ont fait confiance. J’ai vraiment envie de montrer via mes résultats que le président de la structure et mon coach ont eu raison de me faire confiance, ça me tient à cœur.

Tu peux nous parler un peux de tes mates?

Alors Koopska, avec son pseudo qu’il a fallu apprendre à prononcer(rire), je le connais depuis longtemps, avant Nustrale en fait, beaucoup de feeling et de bon moments avec lui pendant les longues sessions de jeu, des mauvais aussi,il arrive qu’on se dispute mais ça nous a toujours permis d’avancer. Il a ce grain de folie qui fait la différence.

Crbn, le Corse de la team, il est jeune et on attend encore qu’il prenne en maturité, c’est pas facile de s’investir autant dans un jeu à 17 ans, à cause des cours notamment, mais il a un gros potentiel donc on sait que le temps qu’on passe avec lui ne sera que bénéfique pour lui et l’avenir de cette grande aventure dans les compétitions sur Rocket League.

Enfin dernière question Genbu, si tu devais te retrouver sur une île déserte et que tu ne pouvais emmener qu’un seul jeu avec toi, ce serait lequel?

Pas Rocket League je pense, parce qu’il faut une connexion internet. Je pense à Final Fantasy VII, jeu du cœur, même si il vieillit pas très bien graphiquement, le jeu restera toujours juste parfait en lui-même notamment au niveau de l’histoire.

Merci Genbùu pour ton temps. Bonne chance pour la suite.

N’hésitez pas à suivre Genbùu dans ces aventures sur le stream de Nustrale Gaming en cliquant sur ce lien, ou sur sa chaîne perso par ici.

Tags : a la uneesportInterviewRocket League

Leave a Response